Quel est l’intérêt d’acheter de la monnaie en or ?

Il est de tradition de dire que la monnaie est née en Asie Mineure, sous le règne de Crésus, au VIIe siècle av. J-C. Quelques générations plus tard, elle est frappée, utilisée pour le commerce intérieur, et on crée même des systèmes monétaires. Les devises en or évoluent en parallèle et sont plus ou moins présentes, selon les époques et l’abondance du métal.

Le XVe siècle marque un tournant, avec les importations en Europe d’or venu d’Amérique et d’Afrique. Avec l’évolution des peuples et des états, les pièces d’or sont devenues monnaies d’échange d’exception, objets de collection et placement financier. Pourquoi acheter des pièces d’or ? Nos explications et nos conseils.

Investir dans l’or

L’or séduit les Européens, c’est une de leur solution épargne préférée, et c’est un placement qui rassure, car il est facile à revendre en cas de besoin. Les Suisses, par exemple, posséderaient la plus grande quantité d’or par habitant au monde, que ce soit sous forme de bijoux, de lingots ou de pièces.
Vous avez deux options : l’or papier et l’or physique. La première est un placement financier. Votre investissement est sous forme d’actions, de SICAV ou de certificats. La seconde option correspond à l’achat de produits en or pur, comme des lingots ou des pièces. Vous possédez donc physiquement votre placement. Chaque option présente des avantages et des inconvénients à prendre en compte en cas de projet financier. C’est toutefois l’or physique qui intéresse quand on souhaite investir dans une monnaie d’échange en cas de coup dur.

Acheter des pièces d’or | nos 3 conseils

Quand on préfère la monnaie au lingot, c’est en général pour deux raisons : elle permet d’investir des sommes plus modestes, et elle favorise la revente rapide, puisqu’on peut écouler son investissement en petites quantités. Si vous avez déjà effectué quelques recherches, vous savez qu’il existe de nombreuses pièces, alors, lesquelles choisir ?

Conseil n°1 – Fiez-vous à ces 4 critères
La pureté. Elle doit évidemment être supérieure ou égale à 900/1000 ;
le coût. Une pièce ne doit pas coûter plus de 80 % du prix du métal qui la compose ;
la date de frappe. Les pièces doivent avoir été fabriquées après 1800 ;
la légitimité. C’est une monnaie qui a eu cours dans son pays d’origine.

Conseil n°2 – Renseignez-vous sur les monnaies les plus appréciées
Chaque trader à sa monnaie favorite, mais il en existe une dizaine qui sont suffisamment sûres et populaires pour vous intéresser. Vous aimez la fiabilité européenne et vous voulez un produit très facile à revendre ? Investissez dans le Napoléon, le Souverain britannique ou le Vreneli Suisse. Vous préférez l’or du continent américain, et acheter en once ? Choisissez la Liberty US ou la 50 pesos mexicaine qui ont la confiance des investisseurs du monde entier. Vous souhaitez une monnaie plus moderne, mais acheter en sécurité ? Optez pour des pièces renommées comme la Maple Leaf canadienne, le Krugerrand sud-africain ou le Nugget australien.

Conseil n°3 – Pensez au potentiel de votre monnaie
Certaines pièces ont des primes importantes et pourront voir leur prix s’envoler en cas de crise économique. Qu’est-ce que la prime ? C’est la différence entre le prix de l’or contenu dans la pièce, et le prix de celle-ci. Elle dépend de nombreux critères, comme la frappe, la spéculation, la qualité et la rareté. En 2008, le Napoléon s’est revendu jusqu’à deux fois la valeur de l’or qui le compose, c’est donc un critère à prendre en compte !

Vous savez maintenant pourquoi acheter des pièces d’or : parce qu’au-delà du plaisir de posséder un objet de collection, on investit dans une valeur refuge, facile à revendre en cas de crise ou de coup dur.

Appeler pour un rdv