Le cours de l’or est à un niveau encore jamais atteint

Il fait partie de notre histoire depuis qu’on sait travailler le métal. Il a été, et est encore, signe de richesse, puis il devint monnaie. Avec l’évolution de l’économie mondiale, il est devenu un cours à suivre pour connaître la santé des marchés, et il reste la valeur vers laquelle on se tourne quand ça va mal. Depuis quelques semaines, le prix de l’or bat tous les records, l’occasion de revenir sur son histoire et d’essayer de comprendre les raisons de ce phénomène.

2020, une année exceptionnelle pour l’or

Il est resté très stable jusque dans les années 1970, période de bouleversements qui finit par la fin de la fixation des cours de l’or par les états. Il a alors connu une envolée vertigineuse, quelque peu perturbée dans les années 1980 et 1990, mais qui est repartie de plus belle dans les années 2000. 2011, puis 2012, sont des années mémorables : le kilo d’or atteint 58 082 USD, et se maintient à un prix jamais connu jusque-là. S’il baisse par la suite, ce ne sera jamais en dessous de 34 140 USD le kilo. 2019 marque le retour d’une tendance à la hausse, mais c’est en 2020 que le cours s’envole, battant même des records jour après jour depuis le 27 juillet dernier. Le 6 août est une nouvelle date à retenir, avec un prix au kilo atteignant les 66 529 USD !

Si on regarde les chiffres plus en détail, on constate que, s’il fluctue jour après jour, l’or reste à un prix jusqu’alors inédit. Ainsi, nous écrivons cet article le 19 août 2020, et voici les cours à 8 h :
or 999. 64 065 USD le kilo, soit 53 642 euros ou 57 827 CHF.

Pourquoi c’est historique

Aujourd’hui, l’or est un des indicateurs de la santé économique de notre monde. Les retournements de tendance sont fréquents dans son histoire. En effet, de nombreux facteurs influent sur son cours, comme les décisions des banques centrales, la géopolitique, les marchés boursiers, etc. Mais on a pu le constater lors de la crise de 2009, l’or est également une valeur refuge. On l’utilise pour se protéger des aléas de la vie et des crises financières. Aujourd’hui, la situation a un peu changé : les banques et les pays émergents achètent beaucoup d’or pour des raisons économiques que nous n’aborderons pas ici, et la production tend toujours vers la hausse. Mais la crise mondiale que nous connaissons actuellement est évidemment un facteur majeur pour expliquer la hausse historique du cours de l’or de ces dernières semaines. Elle avait d’ailleurs été prévue et la situation pourrait encore durer.

D’abord parure, puis monnaie d’échange, l’or est donc toujours un moyen pour le citoyen de se protéger des crises. Celle que nous connaissons étant sans précédent, son prix a atteint un niveau historique, symbolisant les craintes pour un futur qui s’avère toutefois radieux pour lui.

Appeler pour un rdv