Le recyclage de l’or

Chaque année, on en extrait en abondance grâce au minage. Cette récolte vient gonfler le stock mondial qui représente 34 000 tonnes rien que pour les institutions financières. Autrefois marque de son rang social, on l’utilise aujourd’hui dans des domaines nombreux et variés. Mais que devient cet or quand on n’en a plus l’utilité ? Avec les quantités énormes présentes sur le marché, il fallait bien quelqu’un pour lui donner une seconde vie. Nous nous sommes donc intéressés au recyclage de l’or : comment ça marche ?

Qui utilise l’or?

Le corps de métier qui vient naturellement à l’esprit quand on se pose la question, c’est la bijouterie. Et effectivement, les orfèvres et les joailliers sont de gros consommateurs d’or, soit plus de la moitié de la demande annuelle. Mais ce métal jaune si précieux a des propriétés qui ne laissent pas indifférents les industriels : il est souple, c’est un parfait composant d’alliage, un excellent conducteur, il est hypoallergénique et est non-réactif chimiquement. Voici donc la liste des secteurs qui utilise l’or :

-la bijouterie, l’orfèvrerie, l’artisanat d’art, etc. ;
-l’industrie électronique ;
-la médecine (dentiste, instruments médicaux…) ;
-l’aérospatial ;
-la finance (monnaie, investissement or papier et or physique.) ;
-la décoration, la cuisine, et la construction (panneaux de verre, etc.).
On le retrouve donc dans de plus en plus de composants électroniques ou non, et si son pourcentage est à chaque fois infime, la quantité de matériel vendu est telle, que l’industrie, dans son ensemble, se paie une large part de la consommation annuelle d’or, d’autant que peu de ces appareils sont correctement recyclés en fin de vie.

Le recyclage de l’or : un marché encore peu exploité

Quand on ne veut plus de quelque chose, on s’en débarrasse. C’est la même chose pour l’or. Avec les quantités en circulation, un marché de la seconde main s’est mis en place, notamment pour celui possédé par les particuliers. C’est une démarche très intéressante. En effet, l’extraction minière est polluante, et consomme beaucoup de ressources, en plus, le métal n’est pas renouvelable, et la Terre en possède une réserve limitée, alors autant exploiter au maximum celui qu’on a déjà extrait. C’est là qu’intervient le recyclage de l’or. Pour vos bijoux, deux choix s’offrent à vous : vous pouvez les confier à votre artisan bijoutier pour qu’il les utilise dans la création de nouveaux objets plus à votre goût, ou vous pouvez les revendre à un professionnel qui se chargera de leur recyclage. Comme dans tous les domaines, nous vous conseillons de bien vous renseigner, car évidemment, tous les acteurs ne se valent pas, mais c’est un marché qui a un grand intérêt. Concernant le recyclage du métal utilisé dans l’industrie, c’est plus compliqué. La recherche se poursuit pour trouver des procédés toujours plus efficaces, mais des systèmes sont déjà mis en place. On estime leur coût à plus de 20 fois moins cher que l’extraction minière du métal, pourtant seul un très faible pourcentage de l’or utilisé est actuellement recyclé. De quoi se demander ce qui retient les industriels.

Vous souhaitiez en savoir plus sur l’utilisation et le recyclage de l’or ? Nous espérons vous avoir donné quelques informations intéressantes pour y voir plus clair. Acteurs engagés dans le procédé, nous sommes à votre disposition pour toutes vos demandes.

Appeler pour un rdv